Accueil

 

Bienvenue sur Voyance Aube Dorée, le site de Patrice, voyant et tarologue. seul et indépendant, ses consultations sont privées et sans file d’attente. Compétence, honnêteté, franchise, discrétion sont ici. Authentiquement sans aucune complaisance. Il n’entretient pas l’addiction à la voyance et ses consultations se déroulent dans le respect de la stricte application de sa charte déontologique  que nous vous invitons à lire ici. Patrice effectue ses consultations uniquement par téléphone et ne reçoit pas. Pour une consultation  vous devez cliquer sur l’un des quatre icônes en haut de chaque page, ou bien vous rendre dans la rubrique « tarifs » ici. Patrice répond aux demandes de renseignements uniquement par courriel dans la rubrique « renseignements » ici. Ce site propose de nombreux articles (dont il est l’auteur) sur l’ésotérisme, la spiritualité, etc. Vos commentaires sont bien évidemment les bienvenus. Bonne consultation ou bonne lecture.

 

Qui suis- je ? Je me prénomme Patrice. J’ai pris conscience de mon don à l’adolescence, par la suite, je l’ai exercé sans support puis par l’exercice divinatoire des tarots de Marseille. Je pratique la voyance depuis toujours  dans mon cercle personnel et depuis presque 6 ans en tant que professionnel. Je fais des rêves prémonitoires, j’ai des ressentis, des visions floues ou précises, j’entends des sons et je pressens quand des événements sont sur le point de se produire, je lis dans les pensées de mes interlocuteurs au point de finir leurs phrases au moment où ils ont à peine commencé à les formuler, et ceci même quand je ne connais peu ou pas du tout les personnes qui s’adressent à moi, ou pas, car leurs silences sont tout aussi parlants. Par ailleurs je me suis intéressé au spiritisme selon l’approche d’Alan Kardec, que j’ai pratiqué dans des cercles restreints, pour autant je ne pratique aucune médiumnité avec les défunts lors d’une consultation de voyance par respect pour le consultant et aussi par éthique car je respecte une charte déontologique stricte inspirée de L’INAD mais aussi parce que je considère qu’il faut laisser les défunts se reposer et ne pas les mêler à nos problématiques de vie.